ORIENTATION

La réforme


Réforme du lycée quelle histoire !

« Renforcer »  le socle commun

Quant au contenu, en l'état des choses, il peut beaucoup évoluer en quelques semaines compte tenu des réunions de concertation prévues et de l'opposition des syndicats.

L'essentiel à retenir pour l'instant, c'est l'objectif du ministre de l'Éducation nationale, Luc Chatel, de « renforcer » le tronc commun en seconde en portant à environ 60 % les enseignements communs, afin notamment de faciliter la réorientation entre les différentes séries pendant ou en fin d'année.

En première également, tous les lycéens suivraient le même enseignement en français, en histoire-géographie, en langues vivantes (LV1 et LV2), en éducation civique, juridique et sociale (ECJS) et en éducation physique et sportive (EPS).

À cela s'ajoute l'apparition d'un nouvel « enseignement d'exploration » en seconde au lieu d'un seul, ainsi que l'introduction (de la seconde à la terminale) d'un accompagnement individualisé de deux heures par semaine.

Enfin, des stages de remise à niveau seront proposés par le conseil de classe pour éviter le redoublement. Ils auraient lieu durant l'année ou les vacances scolaires.

Histoire-géo : la polémique

Du côté des séries, voici l'essentiel des mesures annoncées :

Sur ce dernier point, la polémique fait rage au moment où nous écrivons : beaucoup d'historiens et d'intellectuels ont critiqué cette mesure. Il ne serait pas étonnant que le ministre recule sur ce point.

Enfin, les séries STI et STL seront modernisées elles aussi... mais pas avant la rentrée 2011. « Plus polyvalentes », selon le ministère, elles devront offrir « de plus larges débouchés vers l'enseignement supérieur et devront mieux y préparer ».

À suivre donc...

 

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc