ORIENTATION

Rejoindre une grande école

Admission parallèle : on peut aussi rejoindre une école de commerce ou d'ingénieurs après plusieurs années d'études à l'université...

Faire des études dans une grande école a ses exigences : soit pour d'abord entrer dans une prépa (et la réussir), soit pour préparer un concours d'entrée si l'établissement recrute dès le bac. Mais on peut aussi rejoindre une école de commerce ou d'ingénieurs après plusieurs années d'études à l'université.

C'est précisément ça une admission parallèle : lorsque l'on intègre une formation que suivent déjà, depuis deux ou trois ans, ou après une prépa, des étudiants qui avaient prévu dès la terminale de faire une grande école.

Diversifier le recrutement

Or, non seulement certaines d'entre elles proposent depuis longtemps la faculté de les rejoindre après un bout de parcours universitaire (licence ou DUT), voire un BTS (plus rare quand même), mais elles sont de plus en plus nombreuses à le faire afi n de diversifier leur recrutement.

Pour rappel, les grandes écoles délivrent des diplômes de niveau bac +5 minimum (grade de master), après 3 ans d'études après la prépa (qu'elle soit intégrée dans le cursus de l'école ou extérieure), qui dure deux ans.

Se retrouver à bac +2 avec un bac +3

Avec un bac +2 (DUT par exemple) ou 3 (licence universitaire), on peut rentrer en admission parallèle et retrouver des étudiants qui sortent de prépa. Cela peut signifi er perdre un an si on rejoint des bac +2 en ayant soi-même un bac +3, mais on a alors l'avantage d'avoir déjà un diplôme, donc déjà un "parachute" si jamais ça se passait mal...

Évidemment, ces admissions ne sont pas automatiques : il faut avoir un bon dossier et le plus souvent passer ici aussi, comme pour l'entrée "directe", un concours. Mais au moins y va-t-on plus mûr, peut-être mieux préparé que juste après le bac, et surtout plus motivé : une condition essentielle pour réussir dans une filière sélective.

 

"Grande école" ? Kess ?
C'est logique : publiques ou privées, seules les écoles de commerce et d'ingénieurs membres de la Conférence des grandes écoles (www.cge.asso.fr) sont habilitées à se prévaloir de ce titre. Cette conférence est une association qui exige de ses membres le respect de critères de qualité dans la formation, d'où le prestige du label "grande école".

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc