ORIENTATION

Les masters

Exclusif : le ministère publie la 1ère enquête sur le taux d'insertion professionnelle des masters


L'enquête a porté sur les diplômés de master de 2007, elle a été réalisée entre décembre 2009 et juillet 2010.

Avec la participation des universités, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a réalisé pour la première fois une enquête nationale sur l'insertion professionnelle de leurs diplômés. Les indicateurs d'insertion ont été élaborés en collaboration avec la Conférence des Présidents d'Université, le Cereq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications) et le délégué interministériel à l'orientation. Ils ont pour objectif  d'évaluer la situation professionnelle des étudiants 30 mois après avoir obtenu leur diplôme.

Le taux d'insertion des diplômés de master de 2007, mesuré 30 mois après l'obtention de leur diplôme, s'élève à 91,4% au niveau national, avec des disparités selon les domaines (87% pour l'ensemble lettres, langues, arts ; 90% pour les sciences humaines et sociales ; 92% pour l'ensemble droit, économie, gestion et pour les sciences, techniques et santé).

Ce taux est défini comme étant la part des diplômés occupant un emploi, quel qu'il soit, sur l'ensemble des diplômés qui sont sur le marché du travail (on exclut donc de l'analyse ceux qui sont encore en études et ceux qui sont sans emploi mais déclarent ne pas en chercher)..

Deux emplois sur trois dans des entreprises privées

Les deux tiers des emplois s'exercent dans les entreprises privées, avec de très fortes disparités selon les domaines : 27% des emplois en psychologie, 35% en histoire et géographie et à l'inverse, 85% des emplois occupés par les diplômés de gestion, 88 % des emplois occupés par des diplômés de sciences de l'ingénieur et 92% des emplois occupés par des diplômés en informatique.

Un diplômé sur six (16,4%) travaille pour une des trois fonctions publiques, mais, parmi ceux-ci, moins d'un sur trois (5% sur 16%) a le statut de fonctionnaire. Près de la moitié sont en CDD ou vacataires. La fonction publique est un débouché important pour les diplômés de droit (30%), histoire et géographie (38%), psychologie (35%), sciences de la vie et de la terre (20%).

L'enquête est disponible sur le site du ministère.

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc